Carte IGN Top 25 : 3637 OT Viso – St Véran – Aiguilles

AR : négatif 100 m – positif 550 m = 4 h1/2 = 18 km

++ Col de la Noire - Col et lac Blanchet - retour par le chemin du grand canal :

positif 455 m – négatif 455 m = 2 h 1/2 = 7 km

 

Première journée à St Véran 2050 m . Nous décidons de faire une balade pas trop difficile. Petite descente jusqu'au Pont vieux 1850 m et nous voilà partis, pour la Chapelle de Clausis par le GR 58 à l'orée de la forêt, en surplomb de la rivière. Le chemin est agréable et monte en douceur.

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_06

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_03

Nous quittons la zone boisée et arrivons sous la chapelle 2400 m , construction typique de la région.

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_08

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_11

Nous prenons à droite le sentier qui monte à travers les alpages jusqu'au refuge situé au pied du lac de la Blanche 2500 m.

C'est un bel endroit qui attire les familles venues avec la navette jusqu'à la chapelle.

Au dessus de nous, le Pic de la Farnéiréta et la Tête des Toillies veillent.

Après la pause pique-nique, 4 d'entre nous décident de grimper au col de la Noire 2955 m, pendant que les autres admirent les fleurs et "bullent" auprès du lac.

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_15

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_16

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_19

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_21

J1- Lac de la Blanche - Col de la noire_32

A l'approche du col, le sentier s'élève au plus court (donc au plus raide) à travers un univers de schiste. Les bâtons se révèlent être très utiles.
Du haut du col, on surplombe le lac de la Noire (2887 m) vers lequel le sentier descend.

On entre dans l'Ubaye.

Plusieurs lacs aux couleurs variées se succèdent à proximité du col.

Du col Blanchet, descendre sur le lac de la Blanche, par le vallon du Blanchet.

Comme ce petit groupe a trouvé la rando trop courte, ils sont rentrés par le chemin du grand canal qui les a ramenés à la sortie de St Véran !

Ils sont un peu « cassés » mis à part le plus jeune qui n'a pas souffert de la distance et du dénivelé ... privilège de la jeunesse !